Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

 

Parly

 

Edifice
Eglise Saint-Sébastien
Situation
Centre village, 89240 (Yonne)
Parties Romanes
Portail, travée de choeur, clocher, abside et absidiole
Décoration Décor du portail, chapiteaux, arcatures du clocher
Datation
Deuxième moitié du 12e siècle

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

Avec son portail ouvragé et son clocher octogonal, l’église de Parly est l’une des plus belles églises romanes de la Puisaye. Appartenant aux chanoines de la cathédrale d’Auxerre depuis la fin du 10e siècle, l’église se trouve sur une motte évoquant le castrum construit ici par Robert de Nevers à la fin du siècle suivant. L’église romane actuelle date de la deuxième moitié du 12e siècle, même si la nef a été en partie refaite au 15e siècle. Le plan retrace deux campagnes romanes : la nef principale suivie par une travée de chœur et une abside, du milieu du 12e siècle, puis un seul bas-côté avec absidiole ajouté au sud plus tardivement dans le 12e siècle. Le chevet présente alors la particularité de se composer de deux absides inégales, munies de contreforts et de baies murées. Le clocher octogonal surmontant le chœur présente trois étages, dont les deux supérieurs sont octogonaux et le dernier est ajouré par des baies. Le décor roman tardif, aux modillons denticulés, arcatures géminées polylobées, colonnettes à chapiteaux de feuilles et archivoltes à pointes de diamant, rappelle La Charité, Bazarnes et Saint-Eusèbe d’Auxerre. Autre élément majeur de la décoration romane est le portail de la façade occidentale. Inscrit dans un avant-corps, sous un cordon à rinceaux et animaux fantastiques, il a été complètement restauré en 2002. Des voussures aux sculptures végétales et géométriques retombent sur huit colonnes et sur deux pilastres décorés de roses, d’entrelacs perlés et d’un atlante. Dix sculptures avec des bustes de têtes humaines et de saints reçoivent la retombée des voussures. Les chapiteaux des colonnes sont décorés de feuillages, d’un buste de femme et d’une scène de cavaliers. Aux extrémités, les deux statues-colonnes de personnages allongés sont des reproductions contemporaines. A l’intérieur, la nef rehaussée est couverte par une charpente et séparée du bas-côté par des arcades et piliers. Seuls les murs sont encore romans mais les baies ont été agrandies. La travée de chœur est couverte par une coupole sur trompes supportée par deux arcs brisés décorés d’un tore à chevrons. Leurs chapiteaux sont sculptés de feuilles aux palmettes ou acanthes stylisées. L’abside cachée par le maître autel et l’absidiole sud convertie en sacristie ne sont pas accessibles. Enfin, l’intérieur recèle des fragments de peintures murales du 14e au 17e siècle avec plusieurs saints et scènes religieuses.

 

Absidiole sud

 

Le clocher roman

 

Le clocher de l’est

 

Arcatures et colonnettes du clocher

 

Les absides

 

La façade ouest

 

Le beau portail

 

Chapiteaux du portail

 

Colonnes du portail

 

Chapiteaux du portail : atlante et buste de femme

 

Chapiteau du portail

 

Les voussures du portail

 

Détail des voussures et du cordon décoré

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Pour en savoir plus sur Parly, vous pouvez visiter les sites Internet suivants :

Page du diocèse : http://catholique-sens-auxerre.cef.fr/eglises/parly.htm.

Page peintures murales : http://www.peinturesmurales.com/pmparly.html.

Page Bourgogne médiévale : http://bourgognemedievale.com/departement-et-pays/yonne/pays-puisaye-forterre/parly/.

Page Nièvre tourisme : https://nievretourisme.blogspot.nl/2014/04/parly-89-eglise-saint-sebastien.html.

 

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

-
-
-


[haut de page] [accueil] [contact]