Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

Auxerre

 

Edifice
Eglise Saint-Eusèbe, ancienne collégiale
Situation
Centre ville, 89000 (Yonne)
Parties Romanes
Clocher, parties de la nef et vestiges du cloître
Décoration Arcatures et baies du clocher, chapiteaux de la nef
Datation
1150-1170 (clocher et parties de la nef) et fin du 12e siècle - début du 13e siècle (parties hautes de la nef)

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

La très belle ville d’Auxerre est la capitale de la Basse-Bourgogne et la préfecture de l’Yonne. L’histoire de la ville remonte à l’époque gallo-romaine quand Autessiodurum était une bourgade importante. C’est au 3e siècle que la première église est construite aux bords de l'Yonne. L’évêché est fondé dès le 4e siècle et pendant le haut Moyen Âge la ville se dote d’un grand nombre d’églises et de monastères, desquels subsistent plusieurs témoignages intéressants dans la ville, comme l'abbaye Saint-Germain et ses cryptes carolingiennes. Une des plus belles églises paroissiales de la ville est Saint-Eusèbe, située sur l'emplacement d'un monastère fondé au 7e siècle. L'abbaye du haut Moyen-âge a été plusieurs fois restaurée; demolie à la Révolution, il en restent seulement quelques arcades du cloître roman. L'église est bien conservée, datant des 12e et 13e siècles et possédant un haut chœur Renaissance des années 1530. Le très beau clocher roman de l’ancienne collégiale, construit vers 1150-1170, s’inspire à la fois du clocher voisin de l'abbaye Saint-Germain et de l’art de La Charité. Ses quatres étages sont décorés d'arcatures polylobées, de chapiteaux et de baies geminées avec colonnettes et perles. L'étage supérieur est octogonal et sa flèche est du 15e siècle. La grande nef est d'un beau style de transition, achévée probablement à la fin du 12e siècle ou au début du 13e siècle. Ses six travées s'élévent sur trois étages avec un triforium élégant. Les voûtes sont en ogives, sans doute du 13e siècle, tandis que celles des collatéraux sont encore en arêtes sur doubleaux brisés d'apparence romane. Le profil des grandes arcades est brisé, les piliers sont cruciformes avec colonnes engagées aux chapiteaux sculptés restaurés. Les chapelles latérales sont modernes. Dans une chapelle est élévée une copie du Suaire dit de Saint-Germain, de provenance byzantine, dont l'original est conservé au Musée de la ville.

 

Chevet et clocher

 

L'église Saint-Eusèbe

 

Le clocher roman

 

Baies géminées

 

Arcatures polylobées

 

Chapiteaux

 

Intérieur vers le chœur

 

L'intérieur de la nef

 

Elévation à trois étages

 

Bas-côté sous arêtes

 

Pilier cruciforme

 

Chapiteau restauré

 

Copie du suaire de Saint-Germain

 

 

 

 

A voir aussi à Auxerre :

 

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Pour en savoir plus sur Auxerre, vous pouvez visiter les sites Internet suivants:

Site très intéressant sur l’histoire de la ville: http://perso.wanadoo.fr/mahistaux/Auxerre.htm.
Le site de l’Office de Tourisme de la ville: http://www.ot-auxerre.fr/.
Site de la ville : http://www.auxerre.com/.
Page sur les églises de la ville : http://lafrancedesclochers.clicforum.com/t650-Auxerre-89000.htm.

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

-
-
-


[haut de page] [accueil] [contact]