Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

 

Lancharre

 

Edifice
Ancienne priorale Notre-Dame-de-l’Assomption
Situation
Hameau de Lancharre, commune de Chapaize, 71460 (Saône-et-Loire)
Parties Romanes
Transept, chœur, absides, clocher et vestiges de la nef
Décoration Chapiteaux simples, arcatures des absides
Datation
Début du 12e siècle (croisillon nord et absidiole) et fin du 12e siècle - début du 13e siècle (grand transept et chœur)

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

L’ancienne priorale de Lancharre, la deuxième église romane de la commune de Chapaize, est un édifice original partiellement détruit. C’était l’église d’un prieuré fondé au 11e siècle par les sires de Brancion et populé par un chapitre noble de chanoinesses puis par des religieuses bénédictines. Le monastère fut transféré à Chalon au 17e siècle et la nef de l’église priorale fut détruite. Il reste encore le chœur et le transept de l’église, intégrant deux constructions romanes distinctes. La partie la plus ancienne, datant du début du 12e siècle, est le croisillon nord de l’église qui fut le transept de la première église. Elle est voûtée d’une belle coupole à petites arcatures et flanquée d’arcs brisés à impostes. Son abside, devenue absidiole nord, est décorée de bandes lombardes à l’extérieur. L’ancien croisillon nord de la première église, voûté en berceau brisé, fut muré et converti en sacristie. De la même époque, il y des vestiges du mur nord de l’ancienne nef conservant des baies et un petit portail à corbeaux sculptés. De l’agrandissement de l’église à la fin du 12e siècle et au début du 13e siècle témoignent le grand transept et le chœur. Cette partie comprend la grande croisée, le croisillon sud, la travée de chœur, l’abside et l’absidiole sud. Le style de la construction est nettement plus évolué, avec une voûte en berceau à pénétrations, des arcs brisés à doubles rouleaux et deux chapiteaux avec des têtes et des crochets. La partie haute du clocher, qui s’élève au-dessus de la coupole, présente des baies en tiers-point du premier style gothique. L’intérieur conserve plusieurs pierres tombales et dalles tumulaires intéressantes de l’époque gothique. L’église est en mauvais état et des restaurations nécessaires sont en cours. Remarquons enfin les bâtiments de l’ancien prieuré et la belle porte romane fortifiée de l’enceinte.

 

L'église désaffectée de Lancharre

 

Photo de Maryse Rozerot
Emplacement de l'ancienne nef

 

Photo de Maryse Rozerot
Les absides d'époques différentes

 

Photo de Maryse Rozerot
Le clocher

 

La coupole de l'ancienne croisée

 

Absidiole nord

 

Intérieur du grand transept

 

Photo de Maryse Rozerot
Intérieur du croisillon sud

 

Chapiteau du chœur

 

Corbeau d'un portail

 

Pierres tombales

 

Porte fortifiée de l'ancien prieuré

 

 

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Pour en savoir plus sur Lancharre, vous pourriez visiter les sites Internet suivants :

Site très intéressant sur l'ancienne priorale : http://jlombard1.free.fr/index.html.

Site concernant la restauration : http://eglise.lancharre.free.fr/.

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

-
-
-


[haut de page] [accueil] [contact]