Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

Druyes-les-Belles-Fontaines

 

Edifice
Eglise Saint-Romain
Situation
Centre du bourg bas, 89560 (Yonne)
Parties Romanes
Nef, transept, clocher et absides
Décoration Décorations du portail, plusieurs chapiteaux, bases de colonnes, deux lavabos liturgiques
Datation
12e siècle

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

Le village de Druyes, situé aux limites du Nivernais et de la Puisaye, est l’un des plus beaux villages du département de l’Yonne, se composant de deux parties distinctes : la partie basse, où coulent toujours les eaux des sources qui ont donné le nom au village, est le lieu où Saint-Romain a fondé au 6e siècle un monastère et une première église. A l’ombre de l'imposant château féodal se trouve toujours l’église romane du 12e siècle, qui est parmi les plus purs exemples de l’art roman dans l’Yonne. L’édifice de dimensions modestes est d’un équilibre parfait et se compose d’une nef de trois travées à bas-côtés, d’un transept non saillant et d’une abside flanquée d’absidioles s’ouvrant directement sur le transept. La nef, sans éclairage direct et voûtée en berceau brisé, semble d’inspiration clunisienne, ce qui est rare dans cette partie de la Bourgogne. Le transept, dont la croisée est voûtée d’une arête supporte le beau clocher à baies géminées, qui domine la belle vue du chevet malheureusement partiellement cassée par la sacristie se greffant contre l’abside. Quelques adjonctions de l’époque gothique, tels que la chapelle latérale Notre-Dame-de-Pitié, la tour fortifiée flanquant la façade, plusieurs baies et le rehaussement des pignons du transept, n’ont pas pu détruire l’harmonie de l’ensemble roman, d’autant plus remarquable par son décor sculpté. Le portail ouest, s’ouvrant dans un avant-corps avec modillons sculptés, est un joyau par ses chapiteaux aux animaux et entrelacs, ses têtes sculptées et ses voussures richement décorées, tandis que son tympan est nu. Les chapiteaux de la nef et des piliers de la croisée sont intéressants également. Outre les feuilles souvent aux boules, ils sont décorés d’animaux allégoriques, de lions affrontés, de monstres, de personnages, de décors végétaux et d’un scène de combat. Remarquables sont aussi les lavabos liturgiques des absidioles, remontant à l'époque de construction.


La partie haute est la ville ancienne, entourée d’une enceinte, où est construit, sur l’éperon dominant le bourg et les environs, un Château important dès le 11e siècle. Le château fort des comtes d’Auxerre et de Nevers est reconstruit vers le milieu du 12e siècle et est resté debout en grande partie jusqu’à présent. C’est un édifice imposant qui est l’un des plus importants spécimens de l’architecture militaire de l’époque romane en Bourgogne. Le plan carré à quatre tours d’angles circulaires et deux tours carrées latérales annonce les grandes constructions féodales capétiennes, en déviant du plan traditionnel autour d'un donjon central. Le 15e siècle voit la construction de la grande tour-poterne d’entrée. La galerie romane à baies géminées, arcatures et colonnettes dominant le village est le seul vestige de la grande salle seigneuriale, détruite au 16e siècle. On peut également découvrir dans la tour carrée orientale les vestiges de l’abside de la chapelle castrale, également du 12e siècle. L’ensemble formidable du château, très bien mis en valeur par l’association des Amis du Château de Druyes, se visite en saison estivale.

 

 

La belle église de Druyes

 

Photo de S. van Boxtel
Façade de l'église

 

Photo de S. van Boxtel
Façade latérale

 

Photo de S. van Boxtel
Chevet de l'église

 

Photo de S. van Boxtel
Absides et clocher

 

Le portail de l'église

 

Photo de S. van Boxtel
Chapiteaux du portail

 

Photo de Wikipedia
Intérieur de la nef

 

Chapiteau de la croisée : scène de combat supposé de Roland avec le géant Gilgamesh

 

 

 

 

A voir aussi à Druyes :

 

 

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Pour en savoir plus sur Druyes, vous pouvez visiter les sites Internet suivants:

Site du village par Robert Némo: http://perso.wanadoo.fr/robert.nemo/robertnemo/.
L’association des Amis du Château de Druyes: http://www.chateau-de-druyes.com/ .
L’église de Druyes d’après le site de l’école:
http://pac.druyes.free.fr/l_eglise_De_Druyes/l_eglise_de_druyes.html.

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

 

 


[haut de page] [accueil] [contact]