Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

 

Couches

 

Edifice
Ancien prieuré Saint-Georges
Situation
Centre village, englobé dans l'Hôtel de Ville, 71490 (Saône-et-Loire)
Parties Romanes
Transept, chœur, abside, absidioles et crypte
Décoration Arcatures à colonnettes, chapiteaux
Datation
Fin du 8e siècle et début du 11e siècle

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

Le bourg de Couches, situé entre Autun et Chalon, conserve un patrimoine historique intéressant. L’ancien prieuré Saint-Georges, englobé dans le bâtiment moderne de la Mairie, occupe le site d’une abbaye bénédictine fondée au 7e ou 8e siècle. L’abbaye, détruite au 10e siècle, fut mise sous la sauvegarde de l’abbaye de Flavigny en 1026 puis réduite au rang de prieuré. Saccagée par les anglais et les écorcheurs, l’église priorale fut restaurée au 15e siècle, puis vendue à la Révolution. La partie orientale de l’église a été conservée. Fort remarquable et remontant en partie à la fin du 8e siècle, elle conserve, du plan carolingien, son transept, son chœur, trois absides rehaussées des cinq absides d’origine, et une crypte dite Cave des Miracles. Les chapiteaux archaïques de l’abside, sculptés de feuilles et de dessins géométriques, ainsi que les formes outrepassées des absides de la crypte, sont des témoins rares de l’époque carolingienne. L’église fut reconstruite dans la première partie du 11e siècle, comme l’attestent les arcs en plein cintre des voûtes du transept et du chœur et les arcatures de l’abside. Les voûtes à nervures, la poutre de bois ornée, la façade, le portail et la chapelle sont de style flamboyant du 15e siècle. Quelques bâtiments de l’ancien prieuré entourent l’église et deux cours : une porte ornée, des granges, des murs d’enceinte et la tour des archives.

D’autres monuments anciens sont à voir à Couches. L’église St-Martin fut reconstruite au 15e siècle pour remplacer une église romane, comme la Tour Guérin, dont les origines remontent à 1186. Dans la Rue Saint Georges, la Tour Bajole est une maison romane qui dépendait du prieuré. Actuellement restaurant gastronomique, sa belle façade du 12e siècle conserve trois étages décorés de baies géminées avec colonnettes et chapiteaux. Au sud-est du bourg, l’imposant Château de Marguerite de Bourgogne s’élève sur un promontoire. La forteresse médiévale remonte au 11e siècle, comme l’attestent encore des parties de l’enceinte et la base d’une tour carrée démantelée. Le grand donjon roman, remanié à l’époque gothique, date de la fin du 12e siècle. Les autres parties du château datent de la reconstruction du château au 13e siècle, par les des Ducs de Bourgogne, jusqu’au 19e siècle : tours rondes, souterrains, chapelle de style flamboyant, corps de logis de style néo-gothique, pont-levis, manoir, communs et jardin.

 

Le prieuré

 

Chevet de l'église priorale

 

Les absides

 

Façade gothique de l'église

 

Intérieur de l'abside

 

Arcatures et baies

 

Transept et absidiole

 

Arcs et poutre

 

Chapiteau à feuilles

 

Poutre gothique ornée de têtes d’animaux fantastiques

 

La porte de la cour du prieuré

 

La tour des archives

 

 

La Tour Bajole

 

Façade de la Tour Bajole

 

Baies géminées avec colonnettes et chapiteaux

 

 

Le Château de Marguerite de Bourgogne

 

Le château médiéval de Couches

 

Le donjon du 12e siècle

 

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Le prieuré, actuellement salle de réception, ne se visite pas.

Pour en savoir plus sur Couches, vous pourriez visiter les sites Internet suivants :

Histoire et monuments de Couches : http://microservice71.chez-alice.fr/couches/.
Office de Tourisme du Couchois : http://www.bourgogne-tourismeencouchois.com/fr/home.
Le château : http://www.chateaudecouches.com/.
La Tour Bajole : http://www.restaurant-tourbajole.com/.
Article Wikipedia sur le prieuré : http://fr.wikipedia.org/wiki/Prieur%C3%A9_de_Couches.
Article CARE : http://care.tge-adonis.fr/care/index.php?title=COUCHES-LES-MINES,_abbatiale_Saint-Georges.

 

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

-
-
-


[haut de page] [accueil] [contact]