Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

 

Laives

 

Edifice
Eglise Saint-Martin, ancienne priorale
Situation
Sur une colline dominant le village et le bourg de Sennecey, 71240 (Saône-et-Loire)
Parties Romanes
Nefs, transept, clocher, choeur et abside
Décoration Bandes lombardes de la façade et de l'abside
Datation
Deuxième moitié du 11e siècle

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

Saint-Martin de Laives se trouve isolé sur une butte dominant l’autoroute du soleil et le bourg de Sennecey-le-Grand au nord de Tournus. C’est une ancienne priorale désaffectée qui dépendait du monastère de Saint-Pierre de Chalon au 12e siècle. L’église, commencée vers le milieu du 11e siècle, est contemporaine de Saint-Julien de Sennecey. Largement conservée, elle a subi de nombreux remaniements à l’époque gothique. Le plan présente une nef de trois travées flanquées de bas-côtés, un transept à l’origine non-saillant, une travée de chœur, une abside et deux absidioles. A l’extérieur, on retrouve les bandes lombardes du premier art roman, bien conservées sur le mur nord de la nef et sur l’abside centrale, et effacées sur le mur sud et sur la grande façade. Le haut clocher central date du 11e siècle également, mais ses ouvertures au centre ont été ouvertes à l’époque gothique. A l’intérieur, le style des arcs en plein cintre et des murs massifs est sobre et dépouillé. La nef conserve ses piliers cruciformes et ses grandes arcades, mais la voûte en berceau a été refaite tardivement. La haute coupole-lanterne sur trompes de la croisée du transept est d’origine. Les bas-côtés et les croisillons du transept sont voûtés d’arêtes sur doubleaux. La travée de chœur en berceau s’ouvre sur les trois absides remaniées à l’époque gothique. Quatre chapelles gothiques ont été ajoutées à l’édifice aux 15e et 16e siècle, remplaçant les absidioles romanes et prolongeant les croisillons du transept. Seule l’absidiole sud, la Chapelle de Perchey, est encore romane en élévation. Les autres chapelles, de Tous les Saints, Notre-Dame-de-Pitié et Saint-Pierre-en-Chaize, présentent des décors flamboyants. Les baies, portails et contreforts de l’église ont été largement refaits après le moyen-âge. Des bâtiments du prieuré, détruits, ne restent que les vestiges d’arrachements du côté sud de l’église.

 

Saint-Martin de Laives

 

Chevet de Saint-Martin

 

Nef et clocher

 

Photo de Maryse Rozerot
La façade remaniée

 

Photo de Maryse Rozerot
Le grand clocher

 

Baies romanes et gothiques du clocher

 

Photo de Maryse Rozerot
L'abside remaniée

 

Arcatures lombardes de la façade latérale

 

Photo de Patrice Dettome
Arcs en plein cintre de l'intérieur

 

Bas-côté de la nef

 

La coupole du transept

 

Chapelle à l'emplacement de l'absidiole nord

 

 

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Pour en savoir plus sur Laives, vous pouvez visiter les sites Internet suivants:

Site excellent sur la belle église romane : http://www.saintmartindelaives.com/.

Site du village : http://www.laives-bourgogne.fr/.

Laives patrimoine : http://www.laivespatrimoine.com/.

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

-
-
-


[haut de page] [accueil] [contact]