Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

 

Cosne-sur-Loire

 

Edifice
Eglise Saint-Agnan, ancienne priorale
Situation
Ville de Cosne, commune de Cosne-Cours-sur-Loire, 58200 (Nièvre)
Parties Romanes
Portail, chœur, abside, absidiole sud et vestiges de la nef
Décoration Voussures et chapiteaux du portail, arcatures et chapiteaux de l’abside, modillons
Datation
Deuxième moitié du 11e siècle

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

Saint-Agnan de Cosne est une ancienne prieurale clunisienne dont le chevet et le portail sont d’un beau style roman. L’église est située dans un faubourg au sud de la petite ville, à l’emplacement d’un oratoire du Haut Moyen-âge dédié à Saint-Front. Le prieuré bénédictin dépendant de La Charité fut fondé en 1060, après la donation du site par l’évêque Humbaud d’Auxerre à Hugues de Cluny. L’église fut incendiée à plusieurs reprises à partir du 12e siècle et dernièrement en 1738 avec la chute du clocher roman, situé sur le chœur, détruisant une grande partie de l’édifice. La nef fut alors reconstruite dans un style classique au milieu du 18e siècle et un clocher-porche fut ajouté devant la façade occidentale. On conserve de la deuxième moitié du 11e siècle principalement le portail occidental et le chevet, construit en moyen appareil soigné. Le portail situé sous le porche est un petit joyau pour son décor sculpté. Les chapiteaux des quatre colonnes sont décorés de feuillages et de personnages fantastiques entre des lions. Les voussures sont entourées d’une archivolte avec 25 claveaux sculptés où on peut découvrir le Christ en Majesté, des Evangélistes, des anges et de multiples animaux symboliques et fantastiques. Dans la nef reconstruite, on retrouve encore la structure de la nef romane, qui était probablement élevée sur deux niveaux sous une voûte en berceau et flanquée de bas-côtés. Quelques vestiges romans y sont à découvrir : contreforts et baies de la façade et du mur nord, colonnes engagées du mur sud, ainsi qu’un compartiment de voûte d’arête du bas-côté sud. Le chœur se compose d’une travée droite voûtée en berceau sur doubleaux et d’une abside en hémicycle entre deux absidioles, dont seule celle au sud est encore d’origine. L’abside à cinq baies est intéressante pour ses arcatures intérieures sur colonnettes et ses arcatures géminées extérieures. Ses chapiteaux représentent la lutte du bien contre le mal, à l’intérieur comme à l’extérieur, avec scènes historiées, animaux affrontés, oiseaux, masques, monstres, atlantes, palmettes et feuillages. La maison d’hôtes au sud de l’église marque l’emplacement de l’ancien prieuré. La ville de Cosne conserve d’autres monuments médiévaux, dont l’ancien Palais Episcopal, fondation des évêques d’Auxerre au 11e siècle, conservant sa salle palatine et des caves romanes.

 

 

Photo de Wikipedia
Arcatures de l’abside

 

Photo de atlas-roman
Chapiteaux de l’abside

 

Photo de atlas-roman
Chapiteaux de l’abside

 

Photo de atlas-roman
Absidiole sud

 

Photo du Gouvernement
Le portail roman

 

Photo de atlas-roman
Chapiteaux du portail

 

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Pour en savoir plus sur Cosne-sur-Loire, vous pouvez visiter les sites Internet suivants:

Site de l’Office de Tourisme : http://www.ot-cosnesurloire.fr/.
Site de la Mairie : http://www.mairie-cosnesurloire.fr/.
Page patrimoine de France : http://patrimoine-de-france.com/nievre/cosne-cours-sur-loire/eglise-saint-aignan-3.php.
Page wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Aignan_de_Cosne-Cours-sur-Loire.
Page emonnier : http://emonnier48.perso.sfr.fr/Bourgogne/Nievre/Arrondissement%20de%20Cosne/Canton%20de%20Cosne/Cosne/staignan.htm.

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

-
-
-

 


[haut de page] [accueil] [contact]