Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

 

Cervon

 

Edifice
Eglise Saint-Barthélémy, ancienne collégiale Saint-Eptade
Situation
Centre village, 58800 (Nièvre)
Parties Romanes
Parties de la nef, transept, chœur et chapelles
Décoration Tympan et chapiteaux du portail ouest, décor du portail sud, chapiteaux de la croisée, pilastres cannelés
Datation
Vers 1140-1150 (tympan) et deuxième moitié du 12e siècle (église)

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

L’ancienne abbatiale de Cervon, aux portes du Morvan près de Corbigny, est surtout remarquable pour son beau tympan roman. Sa sculpture centrale, datée des années 1140-1150, montre le Christ en majesté dans une mandorle entre les quatre symboles des Evangélistes. Le Christ est assis sur un trône ciselé et il bénit de la main droite et porte un livre dans sa main gauche. La qualité des plis des vêtements montre sans doute une influence de l’art de la cathédrale d’Autun et même de Vézelay. Il s’agit peut-être d’un réemploi au centre d’un grand portail sobre, au linteau nu soutenu par un trumeau gothique, et avec quatre voussures romanes retombant sur quatre colonnes. Leurs chapiteaux sont intéressants bien que mutilés : on y découvre des animaux fantastiques affrontés, Daniel dans la fosse aux lions, Daniel délivrant Suzanne de la sentence des vieillards et enfin des animaux affrontés et têtes de monstres. Le petit portail sud de la nef est également roman avec son avant-corps et ses colonnes à chapiteaux. Les autres parties de l’église on été remaniées mais conservent encore des parties intéressantes de la deuxième moitié du 12e siècle. Le plan montre une nef à quatre travées avec bas-côtés, un transept saillant et un chœur à chevet plat entre deux chapelles rectangulaires. Le chœur à deux travées, de style de transition, est voûté d’ogives portées par des pilastres cannelés. La croisée du transept est voûtée en arête, reposant sur des arcs brisés aux chapiteaux feuillagés, et les croisillons sont en berceau brisé. La nef avec ses piliers massifs a été presque entièrement reconstruite, comme le clocher de la façade. L’église occupe le site d’un ancien prieuré bénédictin sous le patronage de Saint-Eptade, fondé vers 500, et dépendant de l’abbaye Saint-Martin puis du chapitre d’Autun. Elle devint collégiale avec la fondation d’un chapitre de chanoines au 12e siècle. Après la destruction des voûtes de la nef, au 19e siècle, l’église a été restaurée et consacrée à Saint-Barthélémy. Quelques vestiges du prieuré sont encore à voir autour de l’église : la maison du doyen, les vestiges d’une tour ronde et une cave voûtée sous l’école actuelle.

 

L’église remaniée de Cervon

 

Photo de atlas-roman
La façade

 

Le portail ouest

 

Photo de atlas-roman
Le tympan

 

Photo de atlas-roman
Le Christ en majesté du tympan

 

Détail du manteau du Christ

 

Photo de atlas-roman
Tête du Christ

 

Photo de atlas-roman
Chapiteaux du portail

 

Chapiteaux du portail

 

Animaux fantastiques

 

Daniel dans la fosse aux lions

 

Photo de atlas-roman
Suzanne délivrée de la sentence des vieillards

 

Photo de atlas-roman
Animaux fantastiques et têtes de monstres

 

Le petit portail latéral

 

Le chevet plat

 

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Il faut demander les clefs pour visiter l’église.

Pour en savoir plus sur Cervon, vous pouvez visiter les sites Internet suivants:

Série de photos sur romanes.com: http://www.romanes.com/Cervon/.
Page wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_Saint-Eptade_de_Cervon.
Page patrimoine du Morvan : http://www.patrimoinedumorvan.org/inventaire-historique/edifices-religieux-et-chateaux-edifices-religieux/abbaye-monastere/abbaye-st.
Page emonnier : http://emonnier48.perso.sfr.fr/Bourgogne/Nievre/Arrondissement%20de%20Clamecy/Canton%20de%20Corbigny/cervon.htm.

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

-
-
-


[haut de page] [accueil] [contact]