Le site sur l'Art Roman en Bourgogne
menu
-
-
-
-

 

Palinges

 

Edifice
Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption
Situation
Centre village, 71430 (Saône-et-Loire)
Parties Romanes
Transept, clocher, abside et absidioles
Décoration Chapiteaux sculptés, arcatures de l'abside, baies du clocher, modillons
Datation
Fin du 11e siècle - début du 12e siècle

 

 

Introduction - Historique - Description - Visite

 

Introduction

Palinges en Charolais possède une église romane dont le chevet à clocher octogonal est d’une belle allure. Construite au 11e ou 12e siècle, elle remplaçait une première chapelle édifiée par les moines de Fleury. La nef moderne a été totalement reconstruite et agrandie, la partie romane se compose alors du transept et des trois absides. Le clocher octogonal, tronqué, ne conserve qu’un seul étage de baies géminées avec colonnettes et chapiteaux feuillagés. Sur les modillons des absides on découvre des motifs et des têtes. A l’intérieur, la croisée du transept est couverte d’une coupole sur des arcs en plein cintre. Les piliers sont flanqués de colonnes engagées avec chapiteaux sculptés de feuillages simples. Les croisillons ainsi que la travée de chœur sont voûtés en berceau. L’abside centrale présente sept arcatures sur colonnettes. Un des chapiteaux représente deux personnages avec un monstre.

A Palinges on peut également visiter le Musée des Arts et Traditions Populaires dont les salles sont dédiées au patrimoine local. On y conserve des sculptures romanes provenant de l’église Notre-Dame de Fautrières, détruite à la Révolution et aujourd’hui disparue. La qualité remarquable de la sculpture a été rapprochée à l’atelier du Donjon qui travaillait dans la région au 12e siècle. Une belle base de colonne représente une tête de démon et une tête de bœuf, les deux crachant des entrelacs de feuillages. Un modillon est sculpté d’une tête de monstre et un autre d’un atlante qui ressemble à un modillon d’Anzy. Quelques chapiteaux sont sculptés de rosaces et de feuillages simples. Le plus beau des chapiteaux représente la première Tentation du Christ par le démon Harpie. Un autre chapiteau très remarquable, celui de la Crucifixion, se trouve actuellement dans une collection privée.

 

L'église remaníee

 

Le chevet roman

 

Les absides

 

Le clocher roman

 

Etage du clocher

 

Baies du clocher

 

Modillons sculptés

 

Intérieur du chœur

 

Coupole de la croisée

 

La nef moderne depuis la croisée

 

Arcatures de l'abside

 

Chapiteau avec personnages et monstre

 

Chapiteaux de la croisée

 

 

Musée des Arts et Traditions Populaires

 

Base de colonne de Fautrières : tête de démon et tête de bœuf

 

Chapiteau de la Tentation du Christ

 

Chapiteau ou base de colonne décoré de rosaces

 

Modillon d'atlante

 

 

 

Historique

 

 

Description

 

 

Visite

Le musée se visite de Mai à Octobre (fermé le mardi).

Pour en savoir plus sur Palinges, vous pourriez visiter les sites Internet suivants :

Association des Amis du Passé de Palinges et sa Région : http://lesamisdupasse.blogspot.fr/.

Site du musée : http://musee-palinges.wix.com/site-officiel.

Page de photos : http://photos.eglises.perso.sfr.fr/Bourgogne/71/Palinges/palinges.htm.

Vous pouvez également consulter les références suivantes :

-
-
-


[haut de page] [accueil] [contact]